Distribuer.jpg

HISTOIRE

Il était une fois ... Papillon !

Un idée c’est quoi? Au départ, c’est juste une intuition, une petite voix qui vous souffle à l’oreille : « Toi qui aime tant jouer aux cartes, et si tu concevais un jeu de cartes … »

Matérialiser une idée : C’est quoi? Pour Papillon, c’est d’abord une rencontre. De cette rencontre naitra une aventure humaine. Transformer une idée en réalité, en objet tangible, c’est énormément de travail. Vous pouvez être sûr que dans la majorité des cas, lorsque vous appréciez quelque chose et le jugez bien fait : Sous le « produit fini », il y a des gens qui ont passé du temps et donné d’eux-même. Et si c’est beau, c’est qu’un artiste y a trempé sa plume.

Créer un bon jeu, c’est donc des hommes et du travail. Mais cela ne suffit pas. Un jeu, c’est fait pour jouer. Et pour jouer, il faut des joueurs. C’est là qu’interviennent les tests et les bêta-testeurs…

Plus le rêve devient réalité et plus l’évidence apparaît : Papillon™ est un jeu très spécial qui répond à beaucoup de besoins.

 

Créer un jeu de carte ambitieux a tout d’une « dinguerie ». Il faut en effet avoir une idée novatrice, combiner mathématiques et alchimie, et exprimer le tout avec un graphisme inspirant pour les joueurs.

Un bon jeu de carte, c’est quoi ? Pour nous, gentils concepteurs, c’est un jeu avec lequel chacun sera à l’aise au bout de trois tours, et auquel on pourra jouer toute sa vie durant, avec la surprise de rencontrer régulièrement de nouvelles configurations.

Le rêve : Un jeu auquel on peut jouer en famille l’hiver au coin du feu, et l’été entre potes sur la plage ou au camping. Bref un jeu « supercalifragilisticexpialidocious »!

 

Ce rêve c’est PAPILLON™, et croyez nous :  vous allez vous AMUSER !

 
 

2 jeux, 2 dés, 2 manches :

  2 créateurs !

Thierry

Carte favorite : Le Papillon

Caractéristique : fan de Chameaux

Il était une fois, deux amis qui travaillaient dans l’univers du bâtiment. L’un était PDG d’un bureau d’études en génie climatique et l’autre était directeur commercial pour une multinationale du BTP…

 

Nos deux compères se réunissaient chaque semaine depuis de nombreuses années pour partager fleurs de méninges et d’amitié. La vie est bien faite, car c’est au même moment que nos deux protagonistes ont eu l’opportunité de se reconvertir et ont décidé de la saisir. Car enfin, il était plus que temps de mettre « en musique » les projets dont ils rêvaient depuis toujours.

 

C’est ainsi que nos deux amis, habitués à écrire des histoires, des chansons, et à imaginer des produits ou des services, confortablement installé dans le cadre délicieusement suranné d’une vieille propriété Francilienne, se sont demandé lequel ou lesquels, parmi les 102 projets couchés à la verticale sur un tableau blanc, devaient être « poussés » les premiers.

L’idée de concevoir un jeu de carte faisait date dans leurs échanges. Ils savaient déjà que le jeu s’appellerait Papillon, que la boite serait novatrice et que ce jeu aurait pour ambition de devenir un jeu fort et universel, à l’instar du Tarot, du Uno ou du Poker.

Quelle montagne ces deux numéros se sont-ils imposés de gravir !

Nos deux compagnons avaient déjà une idée très claire de ce à quoi devait ressembler la boite du jeu. Elle serait colorée et le jeu de cartes formerait les ailes, tandis que le corps lui, serait représenté par un sablier et les antennes matérialisées par des dés. Si le concept de la boite était sans équivoque il restait à la remplir…

Carte favorite : l'Exploration

Caractéristique : fan de Tournesols

IMG_2755

IMG_4270

IMG_2813-e1536002422152

ThS

Des familles & des cartes

La naissance des familles

C’était décidé, le jeu aurait quatre familles ; mais il ne reprendrait pas l’iconographie traditionnelle pique/cœur/trèfle/carreau. Il fallait créer quatre familles dédiées à Papillon™. Pour nos deux créateurs les trois premières tombaient sous le sens, il fallait des familles universelles.

Ainsi ont été créées les familles des Éléments fondamentaux, des grandes Découvertes de l’humanité, et des Formes géométriques, chacune communes à toute l’humanité. La dernière famille devint une évidence quand nos gentils grimpeurs décidèrent qu'un dragon devait avoir un rôle dans le jeu : La famille des Serpents fut imaginée et le sept de serpent devint le Dragon….

Nos inventeurs pensèrent alors à créer une cinquième famille, composée exclusivement de cartes avec des fonctions spéciales…

Cette famille fut imaginée et, tour à tour, Papillon, Chenille, Yin et Yang, Couteau Suisse, Chat Noir, symbole de chance… ou de malchance  y trouvèrent leur place.

La famille des Atouts était née.

Cette étape menée à bien, il leur fallait peaufiner les grands principes du jeu. Après avoir matricé sur un tableau les moteurs et les articulations des principaux jeux de cartes, nos héros se mirent à disséquer et analyser les moteurs et les principes fondateurs des jeux de cartes, de la Bataille au jeu des sept familles en passant par la Belote, la Scopa, le Mahjong ou le Tarot…

Il devenait désormais clair que la très grande majorité des jeux de cartes fonctionnait selon deux principes : soit vous accumulez des points en ramassant des cartes, soit vous évitez de faire des points en vous débarrassant (défaussant) de vos cartes.

Apparemment rien de très novateur, mais comme nos deux comparses avaient décidé que les futurs joueurs de Papillon n’auraient pas à choisir entre fromage et dessert, ils s’employèrent à concevoir dans un même jeu, deux jeux de cartes radicalement différents mais dont les principes de distributions et les cartes resteraient néanmoins similaires.

 
 

Les Premiers Prototypes

Après des heures à choisir et dessiner des symboles exprimant chaque carte de chaque famille au tableau blanc, nos dessinateurs en herbe, couchèrent leurs choix sur de très inspirantes cartes vierges à face blanche. Ils découvrir à leur dépend que les feutres vendus comme indélébiles ne le sont pas sur les trop lisses surfaces des cartes vierges. Il leur fallut même sécher l’encre à l’aide d’une lampe à UV pour pouvoir obtenir un jeu dont les dessins ne se transféraient pas immédiatement sur leurs doigts.

Fort d’un jeu manipulable qu’ils appelèrent béta double zéro, nos deux créateurs en herbe se mirent à jouer, à rejouer, à prendre des notes, à jouer, à rejouer, …

Et c’est là qu’a commencé l’escalade pour nos deux sportifs. Créer deux jeux différents et excitants, jumeaux mais totalement différents par nature, et, dont la combinaison permettrait de générer un vrai suspens qui repose, comme pour les grands jeux de cartes, sur beaucoup de stratégie et une petite part de chance : Bref, un vrai jeu de carte!

Pour ce faire, les deux loustics durent inventer 8 jeux de cartes différents. Puis, à force de travail, de test, deux règles de jeux se sont peu à peu dégagées comme étant les plus « magiques ». Car on n’y échappe pas : ce qui fait la magie d’un jeu de carte, c’est le mélange subtil entre l’univers du dessin et celui des nombres mais aussi la rencontre quasi magnétique entre tactique et hasard.

Une fois satisfaits du résultat, nos deux compagnons ont décidé de transformer leurs dessins délébiles de maternelle : en vrai jeu de carte qui ne tache pas !

Notre duo fit alors appel à une étudiante en art graphique répondant au pseudonyme d’Algernone. De réunion en réunion, celle-ci produisit un jeu noir et blanc de son interprétation du jeu (béta 01). Une fois les idées confrontées et les compromis ébauchés, la couleur fit son apparition, donnant naissance au jeu dans sa version béta 02. Les cartes furent imprimées sur du papier de 200 grammes, puis, thermo-plastifiées, massicotées et écornées à la main. C’était fait, un jeu était né, jouable, testable et déjà très beau. Deux exemplaires furent ainsi fabriqués.

Mais pour faire un jeu qui marche, il faut tester ses limites, et pour cela, il faut du temps et des joueurs différents. Ce sont les bêtatests. Avec l’utilisation du béta 2 et après de longues parties destinées à pousser le jeu dans ses retranchements, nos compagnons peaufinèrent leurs règles. Pour l'anecdote, à force de jouer, il fallait régulièrement repasser les cartes dans la thermo-relieuse pour recoller le film protecteur !

Parallèlement, nos deux juristes en devenir prirent rendez-vous à l’INPI pour déposer et protéger leur jeu. La marque Papillon™ était née, la notice déposée, et l’iconographie des cartes protégée.

Pas facile de se déplacer chez les testeurs avec leur thermo-relieuse, alors la prochaine version combinerait une évolution graphique des cartes et une impression professionnelle: ce serait le béta 03. Algernone finalisa l’évolution des dessins avec de belles aquarelles, et nos deux chercheurs trouvèrent finalement une entreprise qui fabrique des jeux de société en petite série … sur le territoire de nos amis Corse ! Cinq jeux béta 03 arrivèrent dans une belle boite orange et bleue, les cartes d’un grammage de 320, lavables, arrivèrent au siège d’Emergence & Cie mi-mai 2018. Moins de six mois après le début de l’aventure, nos aventuriers tenaient dans leur main, un objet tangible, fonctionnel, pur fruit de leur imagination et de leur travail.

C’était reparti : parties, tests à plus grande échelle, détermination d’un panel de testeurs pour couvrir une large fourchette d’âges, de milieux sociaux, de sexes…

Les Premiers Tests

Les retours des tests sont enthousiasmants. Seule ombre au tableau, les cartes, épaisses, sont difficiles à battre. Comme certains graphismes n’étaient pas encore complètement aboutis, Algernone refit une passe et une commande fut envoyée à nos amis corses qui produisirent un jeu contrecollé en 260g, avec les derniers dessins, bien plus facile à mélanger. Le béta 04 était né.

Bien sûr, les petites séries produites ne seraient en rien représentatives des coûts de production de masse. De concert avec l’ensemble du processus créatif, nos deux gestionnaires qui rappelons le, sont issus du monde des affaires, avaient tôt fait d’étudier le marché et de faire réaliser des devis de production à plus grande échelle. Les retours de consultations les confortèrent dans l’idée que Papillon™ pourrait non seulement donner du bonheur aux joueurs, mais également être économiquement viable !

 

Passons sur les moments d’angoisse quand telle ou telle passe ne fonctionnait pas bien, les innombrables fous rires, souvent pour les mêmes raisons… L’important est que maintenant le jeu plaisait ! Il plait aux petits, il plait aux grands, il plait aux filles et aux garçons.

nous avons « rodé » le jeu de la France à la Tunisie en passant par l’Italie et la Norvège. Nous avons choisi des classes d’âges différentes, des filles, des garçons, des femmes, des hommes, des enfants, des ados et des seniors.

C’est là, que nous nous sommes rendu compte que nous tenions quelque chose d’important. De 7 à 87 ans et demi, nous avons été témoin du même enthousiasme, de la même envie de recommencer à jouer. Le processus de développement est long et, parfois, le doute peut s’installer. Grace aux parties test, réalisées avec des ados, des parents ou leurs enfants, nous avons pris la mesure du plaisir que nous allions proposer aux futurs joueurs. Et cela, croyez nous : c’est très exaltant!

 

Du Rêve à la Réalité

Il est un moment en toute chose ou il faut transformer. La chenille ne sort elle pas de sa chrysalide pour donner naissance à un papillon qui s’envole. Et bien pour notre jeu, c’est pareil. Papillon est sorti de sa chrysalide avec le concours de Riton dit  « chocolatine » (il vient de Toulouse). Son engagement, son pragmatisme et sa curiosité ont permis à Papillon de déployer ses ailes.

Un mot enfin sur Pepper Only, la société missionnée pour finaliser le design. La gentillesse, la compétence et l’écoute de Ronan, Olivier, Pierre, Loïc, Karine… ont donné le dernier coup de pouce à notre jeu.

Henri

Carte favorite : Les 4 saisons

Caractéristique : Technophile

Logo_pepper_Only_RGB.png
79d67dd2-d9cb-49c7-9e8b-68eae0a269b4

IMG_0044

c0f28f01-3a48-4dfb-b5b5-927fc4c19442

016770c9-a32b-4de7-b78f-bb8d14830b82

 
 

Pourquoi Papillon est-il un jeu de cartes si différent ?

Papillon a un nom universel qui bénéficie, dans tous les pays du monde, d’une image très positive.

Parce que Papillon est un jeu facile d’accès avec des cartes et des dés.

Parce que Papillon propose 2 jeux aux règles radicalement différentes

reprenant les mêmes principes de distribution, et des cartes similaires.

Parce que lorsque vous jouez à chacune des manches de Papillon, vous devez déployer des stratégies et des tactiques différentes.

Parce que le gagnant d’une partie de Papillon devra être le meilleur à l’issue des deux manches. Sinon, sa victoire sera éphémère!

Parce que Papillon est un jeu qui peut se jouer de 2 à 5 joueurs, en équipe ou individuellement.

Parce que Papillon est un jeu éducatif à plusieurs niveaux. Grace à Papillon, les enfants s’exerceront à l’addition, la soustraction, la multiplication et à la division. Grace à Papillon, les petits comme les grands découvriront aussi l’origine de certaines découvertes, des anecdotes inédites sur les formes ou les serpents à travers des publications et le site internet de Papillon.

Parce que Papillon propose des symboles universels.

Parce que Papillon présente un design unique, avec des cartes aux dessins originaux et un packaging inédit.

Parce qu’à Papillon l’articulation des passes de cartes, comme dans les grands jeux comme le tarot, est quasi infinie et permet de jouer des années en découvrant de nouvelles configurations de jeu.

Parce que Papillon est un jeu multi-générationnel : il intéresse les enfants, les ados, les adultes et les séniors. Papillon est un jeu familial et amical qui se joue en famille, l’hiver au coin du feu ou entre amis l’été sur la plage ou au camping.

Parce que Papillon répond à un besoin fort de s’amuser, de communiquer et de communier autour de moments simples et forts, loin des écrans, consoles et autres smart phone comme peut en témoigner le nouvel essor du marché du jeu de société traditionnel depuis quelques années.

Parce que ce qu’offre Papillon : ce sont de bons moments qui deviendront de beaux souvenirs ...

Fond_footer.jpg
  • Papillon-lejeu-Facebook
  • Youtube
  • Insta

Fait avec ❤️ pour Papillon © 2020 Une idée originale Emergence & Cie